Rechercher
  • marylinecd

La confiance en soi est innée, elle ne s’acquiert pas !

Dernière mise à jour : mai 14

Il est communément admis qu’avoir confiance en soi c’est avant tout se connaître, c’est croire en son potentiel et en ses capacités. Le manque de confiance en soi, en revanche, s’exprime par une timidité et un manque d’assurance. Le secteur du bien-être et du développement personnel détaille pour nous les signes de manque de confiance en soi qui sont généralement les suivants :



  • Nous n’aimons pas ou peu notre corps. En France, par exemple, 78% des femmes ne trouvent pas que leur physique est désirable et, chiffre étonnant, 22% seulement des françaises se trouvent jolies.


  • Nous nous critiquons sans cesse car nous pensons que nous ne faisons rien de bien.


  • Nous recherchons la validation des autres car


  • nous avons besoin d’être rassurés en permanence.


  • Nous doutons beaucoup de nous-mêmes et des autres.


  • Quand nous traversons une période heureuse, cela nous rend anxieux et nerveux car nous pensons qu’elle ne va pas durer et que nous ne la méritons pas.


  • Nous nous sabotons et nous gâchons ce qui nous arrive en nous mettant en situation d’échec.


  • Nous sommes persuadés que nous ne méritons pas d’être bien, de réussir etc…


  • Notre charge émotionnelle est très élevée et il y a un manque de recul et de compréhension face aux situations dans lesquelles nous nous trouvons.


  • Notre mot préféré est “compliqué“. Nos relations amoureuses, nos relations avec nos collègues et notre hiérarchie, nos relations avec les membres de notre famille sont compliquées.


  • Nous sommes constamment sur la défensive dans nos relations avec les autres et nous tombons souvent dans l’agressivité quand nous nous sentons provoqués.


  • Nous avons du mal à prendre des décisions.


  • Nous sommes souvent tendus nerveusement, anxieux et avons tendance à être beaucoup dans le contrôle.


  • Nous sommes beaucoup dans la comparaison voire la jalousie vis à vis des autres.



Le secteur du développement personnel est très florissant. De 9,9 millards de dollars aux Etats-Unis en 2016, il passera à 13,2 milliards d’ici à 2022. Les livres de développement personnel ont la part belle car ils représentent en France 32% du marché du livre. Et il y a maintenant une multitude de sites internet et d’applications mobiles qui voient leur nombre de visites exploser.


En conséquence de tout ce qui précède, il est donc clair que l’être humain n’est pas satisfait avec lui-même et il existe sur le marché quantité de techniques et d’exercices permettant de développer et d’améliorer l’estime de soi, la valeur de soi et la confiance en soi car cela engendre souvent un état dépressif.



L’appréciation de soi et l’acceptation de soi, la première étape vers la confiance en soi



Afin de pouvoir s’estimer et avoir confiance en soi, il convient tout d’abord d’apprécier et d’accepter qui nous sommes et de comprendre que nous ne sommes pas parfaits ! Nous avons des qualités, des atouts, des points forts, des talents et des dons qui nous sont uniques et qui font notre force. Mais il y a aussi des compétences, des aptitudes et des capacités que nous n’avons pas et que d’autres possèdent et c’est la beauté de la fraternité de l’humanité car nous nous complétons. Personne ne possède toutes les qualités du monde ! Personne ne possède toutes les pièces du puzzle ! Plus nous acceptons notre singularité qui fait de nous des êtres uniques avec nos qualités et nos imperfections (qui d’ailleurs n’en sont pas !), plus nous apprécions qui nous sommes et c’est peut-être le début de l’amour de soi que nous entrevoyons. Nous arrivons alors à plus d’harmonie en nous-mêmes qui conduit à plus d’estime et de confiance en soi.



Et si nous avions déjà en nous ce que nous recherchons et cela sans effort ?



Et si la confiance en soi était une qualité naturelle qui est déjà à l’intérieur de nous et que nous n’avons pas besoin de rechercher à l’extérieur ? Elle s’exprime par la relation que nous avons avec nous-mêmes et la conscience que nous avons de notre corps.


Observez un petit enfant quand il bouge son corps en totale liberté et totale souplesse, quand il s’exprime verbalement sans retenue, il n’a pas d’inhibition et il ne s’inquiète pas de ce que vont penser les autres autour de lui. Le petit enfant a une connection naturelle à son corps et une présence dans ses mouvements qui fait plaisir à voir !


Vivre en connection avec nous-mêmes, présents en soi est essentiel pour vivre une vie épanouie et harmonieuse car cela nous permet de faire face à n’importe situation qui se présente à nous. Quand nous vivons en pleine conscience et présents dans notre corps dans chaque mouvement, nous pouvons alors entendre les messages qu’il nous envoie à chaque instant. Le manque de connexion à nous-mêmes nous épuise et nous projette sans cesse dans le passé ou dans le futur qui nous épuise aussi. Vivre en connexion avec nous-mêmes c’est aussi prendre soin de soi au niveau physique (nourriture, sommeil, exercice) mais aussi énergétique en prenant soin de la qualité qui émane de notre être, la douceur de notre toucher, la grâce avec laquelle nous marchons, nous parlons, nous conduisons notre voiture, la qualité de nos pensées et même de nos intentions.


On pourrait comparer la confiance en soi à une perle précieuse qui est présente en nous depuis toujours et pour toujours. Elle vit dans notre coeur, dans l’endroit le plus profond de notre être. Elle nous nourrit et s’exprime en nous en pleine conscience et quand nous nous connectons à elle comme on se connecte à notre âme, nous nous donnons la possibilité et la permission d’être vraiment qui nous sommes et c’est ce qui peut nous arriver de mieux.




22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout