Rechercher
  • marylinecd

La quiétude, une qualité d’être présente en chacun de nous.

Le mot quiétude vient du latin “quietudo“, “repos“. Selon le dictionnaire de l’Académie Française, il signifie grande tranquillité d’esprit, calme profond.


Vous allez me dire que personne ne vit de la sorte, que le monde dans lequel nous vivons nous demande d’aller de plus en plus vite, de plus en plus fort, que notre charge mentale (terme à la mode !) est de plus en plus lourde, qu’il y a toujours un évènement, une émotion, un stress qui nous déstabilise et qui nous éloigne de cette quiétude tant convoitée.


Car nous voulons la quiétude de toutes nos forces ! Les magazines tournés vers la santé ou le bien-être proposent toutes sortes de techniques pour évacuer le stress, le mal du siècle : la respiration, la méditation, la cohérence cardiaque, le rire (!), les cures thermales anti-stress, les massages, la sophrologie, le yoga, la musicothérapie, le Tai Chi, etc etc…


Le stress affecte notre système nerveux, notre système endocrinien, notre système digestif, en bref, il trouble l’homéostasie de notre organisme - l'homéostasie correspond à la capacité d'un système à maintenir l'équilibre de son milieu intérieur, quelles que soient les contraintes externes. Nous avons tous fait l’expérience de circonstances stressantes où nous avons perdu nos moyens, où nous ne nous sommes pas sentis à la hauteur, où nous avons été pris de tremblements, de palpitations, de panique, de crampes d’estomac, de vomissements, de diarrhées. Autant de situations désagréables où notre organisme avait du mal a conserver son homéostasie et qui ont impacté lourdement sur notre bien-être et notre santé.


Quand nous entendons le mot quiétude nous pensons que c’est le contraire d’agitation, de mouvement. Mais la quiétude est bien autre chose.


La quiétude est une qualité d'être qui se trouve naturellement en chacun de nous. C'est une vibration énergétique qui peut être ressentie lorsque nous sommes connectés et présents avec notre corps. Il se peut que nous ayons ressenti et reconnu la sensation de quiétude dans la nature, en nous promenant en forêt, sur une belle plage en bord de mer ou au milieu des champs à la campagne et on a l’impression alors que l’on communie avec la nature et que ne faisons qu’un avec elle. Cependant, il est peut être plus difficile de se rendre compte que la quiétude est toujours en nous mais que nous choisissons de de ne pas la laisser s’exprimer.


Donc pourquoi est-il si difficile d’accéder la quiétude si c’est notre état naturel ?


Et bien, l’agitation et les distractions de la vie peuvent nous éloigner de notre nature profonde, mais il est possible de se mouvoir et de vivre au rythme de sa quiétude au moyen de laquelle nous sommes en contact et en relation avec tout ce qu’il y a autour de nous : les gens, le monde animal, le monde végétal, les planètes, les étoiles, l’univers.


Tout dans la façon dont nous vivons nous éloigne de nous-mêmes : les distractions permanentes, le fait d’avoir constamment de multitudes activités, le bruit, le stress, les émotions, la nourriture et les boissons consommés à toute heure, les idéaux et les croyances que nous avons sur tel ou tel sujet, les mécanismes de protection, l’anxiété. Ce mode de vie devient notre quotidien que nous percevons comme “normal“ en disant “c’est la vie“ alors que ce n’est pas la vraie vie mais nous faisons tout pour la perpétuer. Pourtant, la quiétude est toujours là, en nous et s’y reconnecter est une source perpétuelle de Joie véritable.

La quiétude est une reconnection intime au Grand Plan qui nous dépasse. Elle peut être ressentie en vivant dans un état de présence où nous restons connectés à nous-mêmes et sommes complètement présents dans notre corps. Nous ne faisons qu'un avec tout et chacun dans tout ce que nous faisons. La vie s'écoule à un rythme simple - le rythme de notre quiétude.


Dans cette qualité de présence, le temps s’arrête, immobile ou comme “suspendu“ mais nos mouvements physiques ne n’arrêtent pas. Notre être n'est affecté par aucun mouvement, aucune action ou aucun acte, même s'il bouge, agit et fait. C'est la profondeur de l'océan qui n'est pas affectée par ses vagues. C'est la capacité de s'abandonner à notre cœur intérieur et de vivre à partir de là dans tout ce que nous faisons.


Par conséquent, la quiétude n'est pas quelque chose que nous devons rechercher. Nous n’avons pas besoin de nous évader ni de nous anesthésier les sens et l’esprit par des pratiques et expériences pour y arriver. La quiétude est déjà en nous depuis notre naissance et c’est ce dont nous sommes faits et c'est donc notre état d'être naturel.  


J’ai dit plus haut que nous voulons la quiétude de toutes nos forces alors que justement nul n’est besoin d’appliquer une force or un effort…., il suffit de lâcher prise et de se connecter à nous-mêmes.


La Méditation de la Respiration Douce (Gentle Breath Meditation) est un excellent moyen de se reconnecter à notre essence où se trouve la quiétude.

C’est une respiration qui se fait LA BOUCHE FERMEE toujours ce que j’ai oublié de mentionner dans la vidéo.


https://vimeo.com/730758451


Et pour en savoir plus sur la Méditation de la Respiration Douce voir mon site ci-dessous :

https://www.marylinedecompoix.com/meditation-de-la-respiration-douce













34 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout